F’AQ ?

Freaks’ Aux Questions ? F.A.Q. ? J’ai tout lu mais j’ai pas compris …
Vous trouverez ici toutes les questions auxquelles la team a pu répondre.

Des questions sur les actions en solo (3)

En solo la résolution de scène fonctionne exactement de la même manière qu’en team, avec juste un point à garder à l’esprit : les Pointures sont calibrées pour des Teams et sont relativement hautes pour les héros débutants et solitaires, et c’est volontaire.
L’astuce est alors de chercher à diviser l’Adversité en plusieurs parties plus petites, et avoir à disposition une ou plusieurs sources de squeeles supplémentaires pour remplacer les « collègues absents ».
N’oubliez pas que les scènes ne sont pas à proprement parler des résolutions d’action, mais plutôt des enchères pour acquérir le droit de choisir les résultats de ces actions.

Si on se rappelle que les Pointures sont essentiellement indicatives, la méthode la plus simple consiste à jouer sur le compte à rebours, qui en pratique tartine sur autant de tours ce qu’il y a dans le Contrat de la Pointure, et parfois ça peut être tartiné super-fin…
Par exemple, une héroïne solitaire est confrontée à un gang de vilains mafieux des triades. Seule contre tous elle n’a aucune chance, mais en les embuscants un à un, ça prendra le temps que ça prendra, mais elle a de bonnes chances de s’en sortir.
Et au sujet de la difficulté, le meneur de jeu peut réduire celle-ci en fonction des circonstances de chaque tour : le gond supérieur de la porte blindée qu’on essaie de forcer est fragilisé par la rouille, le ninja armé jusqu’au dents s’est pris un tabouret dans le tibia, etc.
Mais, c’est important de souligner encore une fois que ça dépendra de la scène, de l’estimation du meneur de jeu, et des idées du joueur. Un peu de tactique et une pincée de stratégie, et du pifomètre pour les chiffres, voilà le secret…

Sous forme d’Alliés ou d’Accessoires, par exemple une collection de passe-partouts peut réduire la difficulté de la porte blindée en permettant de s’attaquer directement à la serrure, ou encore utiliser des squeeles de vos Alliés pour se débarrasser des ninjas ou pour aider à la réalisation du travail scolaire.
La Team peut avoir développé un avantage de type “support IRC” qui permet aux autres membres de la team d’investir des squeeles dans les actions, même s’ils ne sont pas au même endroit. Nous reviendrons sur la Team plus en détail dans le prochain supplément.
Ou alors, le héros a été entraîné (certainement avec un certain enthousiasme) pour planifier à l’avance ses réserves de squeeles et des avantages en sa faveur, par exemple poser des pièges sur le chemin des adversaires, être menaçant avec un katana, préparer les documents et les travaux scolaires avant qu’on les demande, etc.

Load More